DOWNLOAD LA BAGUE AU DOIGT BY LATCHOW, TINA - MP3, MP4 & LYRICS

Title La Bague au Doigt
Artists Latchow Tina
Genres Rap Afropop
Country Gabon

La Bague au Doigt Lyrics

Tu es devenue une femme nouvelle
Je ne te reconnais plus, madame est rebelle
Molo molo arrête de jouer à l’homme modèle
Sans bague au doigt, mademoiselle est rebelle

Encore cette histoire de la bague au doigt
On en a déjà parlé
 Tu étais d’accord avec moi
Mais là qu’es ce que tu me fais

Tu m’avais dit « donne-moi du temps » bébé
Je t’ai tout concédé
Si j’insistais on allait s’engueuler
Mais je dois encore attendre combien d’années

Mon plus grand projet c’est vivre à tes côtés, pour la vie eh
Finissons d’abord ce qu’on a commencé
Oh chéri éh
Trop de belles phrases, tu fais ça à chaque fois
Pendant ce temps mon âge avance
S’il t’arrive quelque chose je deviens quoi
Je ne suis ta femme qu’en apparence

Tu es devenue une femme nouvelle
 Je ne te reconnais plus, madame est rebelle
 Molo molo arrête de jouer à l’homme modèle
Sans bague au doigt, mademoiselle est rebelle

Et tous ces messages que je vois dans ton téléphone
Tu oublies quand toi tu déconnes
Tu dis devant tes potes, la fille là c’est la bonne
Va le dire à mes parents, ca devient monotone

Tu vois que mon phone il n’est pas codé
Tu connais tout de moi, j’ai tout déclaré
S’il te plait pourrais-tu m’accorder
Du temps pour voir tes parents, je dois me préparer

Faut légaliser l’enfant d’autrui avant que ça pète
Je suis fatiguée de faire les choses en cachette
Je sais qu’il ya pas de relation parfaite
Mais la faon que tu fais là c’est déjà un casse –tête

Je t’en prie ma chérie ne t’énerve pas
Cocolo, cocolo eh
Sinon on ne va jamais dormir ce soir
A cause de la bague au doigt

Tu es devenue une femme nouvelle
Je ne te reconnais plus, madame est rebelle
Arrête de jouer à l’homme modèle
Sans bague au doigt,  je suis  rebelle

Crie sur moi si ça peut te libérer
On ne peut pas se séparer
Je vais gérer

Toutes ces années dans être considérée
Tu peux pas tout réparer
J’ai trop espérer

Es ce que tu te rappelles
Comme on s’aimait d’un amour inconditionnel

Oh oui, on vivait dans un monde parallèle
Mais en chemin on a dû se bruler les ailes